Manifeste suneido

Le capital humain est à la fois puissant et fragile. Puissant par les capacités naturelles des hommes et des femmes à créer, construire, innover. Fragile, par les flux émotionnels qui jalonnent et traversent leurs vies. Relations humaines, environnements et rythmes de travail influencent fortement l’expression de ces forces et de ces faiblesses.

Au sein d’une organisation, l’individu est confronté à une demande d’efficience qui se doit d’être collective. Pour accompagner les équipes vers l’accomplissement, Suneido indique trois enjeux essentiels :

  • La transformation de la fragilité en puissance : l’intelligence émotionnelle et plus globalement, les soft skills sont des catalyseurs d’intelligence collective. Il convient donc de les expliquer, de les pratiquer, de les libérer.
  • La pleine conscience, individuelle et collective conjuguée à une solide adhésion au projet, est la clé du champ des possibles en termes de performance, notamment créative.
  • Un environnement conçu et partagé comme une succession d’espaces / temps spécifiques à chaque fonction du collectif, permet d’optimiser les processus cognitifs et les flux d’échanges.

Cet ensemble de considérations fait écho à l’évolution des connaissances en neurosciences, ainsi qu’au concept organisationnel de résolution collective de problèmes complexes appelé « centre des futurs ».

suneido est issue de ce courant de pensée et d’innovation, qui place la compétence humaine dans sa plus noble expression collective, au centre des choix et des enjeux de demain.